La revue du projet

La revue du projet
Accueil

Voeux 2015

le 21 January 2015

Voeux 2015

Apartheid social/Valls : « Non assistance à territoires en danger » (Olivier Dartigolles)

le 20 January 2015

Apartheid social/Valls : « Non assistance à territoires en danger » (Olivier Dartigolles)

Lors de ses vœux à la presse, Manuel Valls a parlé "d'apartheid territorial, social, ethnique qui s'est imposé à notre pays". Comme ancien maire d'Evry, il ne découvre rien. Il connaît même par le détail les processus à l’œuvre depuis tant d'années.

 

Comment aujourd'hui apporter de réelles solutions sans interroger les politiques et les choix à l'origine des "ghettos" évoqués ce matin par le premier ministre. Quand il n'y a plus ni l'emploi, ni les services publics, ni le maillage associatif; quand les opérations de rénovation urbaine sont ressenties comme un simple coup de peinture pour camoufler la noirceur des vies; quand les engagements sur les priorités - à la jeunesse, au vivre ensemble - sont trahies pour une politique "pro-business"; alors on a envie de dire au premier ministre : maintenant, agissez.

Agissez avec un changement de politique. Agissez avec un collectif budgétaire, en urgence, pour la jeunesse et les quartiers populaires. Agissez pour l'Egalité et la Fraternité en mettant un coup d’arrêt à des politiques injustes, inefficaces dont se nourrissent les monstres.

 

Il n'est plus possible, comme le fait Manuel Valls, d'ouvrir les yeux sur les quartiers populaires et de fermer les crédits et les financements pour leur avenir. Le premier ministre a aujourd'hui beaucoup parlé de cohérence. Sur cette question, il est davantage en situation de non assistance à territoires en danger.

Le service civique ne peut être la seule réponse de la "Priorité jeunesse" de Hollande (PCF)

le 20 January 2015

Le service civique ne peut être la seule réponse de la

Après les évènements dramatiques qui ont frappé la France et l'élan citoyen du 11 janvier, le Président de la République entend favoriser l'appartenance républicaine et l'engagement des Français.

Une de ses grandes mesures cible la jeunesse avec le développement du service civique : de 40 000 jeunes en 2014, il veut que toutes les demandes soient satisfaites et se fixe un objectif 150 à 170 000 engagements pour 2017. Il missionne en urgence les présidents des deux Assemblées pour lui soumettre des propositions en ce sens.

Comme l'a pointé le Forum français de la jeunesse – regroupant 18 organisations de jeunesse – en novembre dernier, les objectifs de ce dispositif méritent d'être précisés.

Il doit aussi être amélioré et permettre à tous les jeunes, de toute condition sociale, d'en bénéficier, notamment en offrant une indemnisation suffisante. Comme déjà constaté, il ne saurait constituer des emplois déguisés et donc sous-payés ou un palliatif pour le monde associatif durement touché par les baisses de subventions.

 

Le service civique ne peut être la seule réponse de la Priorité jeunesse du quinquennat promise par François Hollande en 2012. Il y a urgence à tirer les conséquences du bilan insatisfaisant de toutes les mesures engagées : emplois d'avenir, contrats de génération et garantie jeunes.

François Hollande appelle à un sursaut citoyen et à l'engagement des jeunes. Leur donner la parole, les écouter et les associer doivent être la priorité.

Condamner toute forme de stigmatisation d'une communauté avec fermeté et détermination (Fabienne Haloui)

Par Fabienne HALOUI, le 12 January 2015

Condamner toute forme de stigmatisation d'une communauté avec fermeté et détermination (Fabienne Haloui)

Des hommes sont morts pour leur liberté de penser ou pour la défendre, d’autres sont morts parce qu’ils étaient juifs. L’horreur !

Ils ont voulu tuer la liberté, celle d’être Charlie ou de ne pas être Charlie, celle de croire ou de ne pas croire.

Ils ont tué des hommes pour leur appartenance religieuse au nom d’une religion  dont ils ont trahi le message.

Ces fanatiques obscurantistes, fascistes,  se sont attaqués aux valeurs  fondamentales de toute société humaine démocratique.

Leur négation de l'humain sert d'autres négations d’autres semeurs de haine, exacerbant un climat raciste déjà  particulièrement lourd  dans notre pays.

Aujourd’hui, la peur s’installe chez les juifs, la peur s’installe chez les musulmans ! La peur s'installe dans le peuple...

Depuis mercredi, la liste des mosquées cible d’attaques,  s'allonge de jour en jours. (coups de feu à Port La Nouvelle et à Saint Juery ; explosion Villefranche, incendie Aix les Bains, tags et vandalisme à Bayonne, Rennes, Béthune, Chalons sur Saône, Poitiers, tête de porc accrochée à l’entrée d’une salle de prière en Corse), tirs sur une voiture en Vaucluse;  agression d’un jeune dans un lycée. Des musulmans sont insultés, pris à partie, montrés du doigt, rendus responsables

Toute forme de stigmatisation d'une communauté, quelle quel soit, doit être condamnée  avec fermeté et détermination. Le drame que nous vivons, l'horreur de ces journées sanglantes, doit servir de leçon contre tous les racismes ;  islamophobes, antisémites, négrophobes, romanophobes. ...

Répondre à la haine par la haine signerait la victoire des fanatiques, des extrêmes droites, de toutes ces formes de fascismes et nourrirait le terreau de tous les racismes, de tous les totalitarismes, de tous les terrorismes, de tous ceux qui rêvent d'en découdre par la guerre, par la guerre civile.

L'urgence des urgences,   c’est permettre que les valeurs d'égalité, de liberté, de fraternité, de laicité, réelles et non dévoyées, reprennent tout leur sens  et que  notre capacité à vivre ensemble soit plus forte que la guerre des uns contre les autres !

Pour une politique de l'humain d'abord, une politique qui ait une âme, celle des coquelicots et des cerisiers, celle du rêve et du rire, celle de la créativité, de l'espérance et du bonheur.
 

Fabienne HALOUI, responsable de la lutte contre le racisme et pour l'égalité des droits au PCF

Après le décès de la petite Maria Francesca : le refus de sépulture humainement et moralement inacceptable ! (PCF)

le 04 January 2015

Après le décès de la petite Maria Francesca : le refus de sépulture humainement et moralement inacceptable ! (PCF)

Le « peu de places disponible » n’est pas un argument recevable pour refuser l’enterrement d’un bébé rom sur la commune où la famille vivait comme vient de le faire le Maire de Champlan (91).

Le refus de sépulture est un acte humainement et moralement inacceptable ! Si un tel comportement a heureusement soulevé une large indignation, on ne peut s’empêcher de le rapprocher de celui du maire, d’Angoulême qui a mis des bancs publics en cage pour éloigner les SDF.

Dans les 2 cas, il s’agit des plus pauvres, des plus rejetés, des plus discriminés, des « hors systèmes ». Le pauvre, l’immigré, le Rom devenant le dérivatif idéal de toutes les colères sociales.

Contre les stigmatisations, contre le racisme, contre l’extrême pauvreté une seule réponse : l’accès pour toutes et tous aux droits fondamentaux  et à la dignité humaine !

 

Fabienne Haloui, responsable de la commission Lutte contre le racisme et les discriminations au PCF,

 

Villejuif/Place Georges Marchais : "bêtise et anti communisme primaire"

le 19 December 2014

Villejuif/Place Georges Marchais :

Le maire UMP de Villejuif et sa majorité contre nature souhaite débaptiser la Place Georges Marchais qui se trouve au « centre international campus Cancer ». Alors que Georges Marchais a été député de Villejuif pendant 24 ans, le nouveau maire veut aujourd'hui gommer toute trace de l'histoire singulière de cette ville de banlieue.

George Marchais fut également le secrétaire national du PCF, une des grandes figures de la vie politique française. Son engagement pour la recherche médicale et la recherche contre le cancer a toujours été reconnue à sa juste valeur. Quand Claudine Cordillot, ancienne maire de la commune avait baptisé la place Georges Marchais en présence de la famille, des médecins et hospitaliers, de la population, elle l'avait fait dans un esprit de rassemblement et de reconnaissance à la mémoire d'un grand élu voué à servir la population. La décision du maire actuel et de son équipe municipale ne cherche qu'à provoquer, à faire du mal et à diviser la population.

Les masques tombent enfin. Le ciment de cette municipalité est son anti communisme primaire digne des pires heures la guerre froide. Face à tant de bêtise, nous faisons confiance aux habitants pour ne pas tomber dans la provocation de la haine. Nous invitons les élus du conseil municipal à revoir leur position et à respecter l'Histoire locale de leur ville. Nous les invitons surtout à s'occuper des véritables préoccupations de leurs concitoyens, en donnant par exemple les moyens financiers au centre communal de santé de pratiquer la médecine pour tous.

18 décembre : Manifestation Pour les droits des travailleurs et travailleuses migrant-e-s et de leurs familles Pour la régularisation des sans-papiers Pour l’égalité et le respect des droits

le 15 December 2014

18 décembre : Manifestation Pour les droits des travailleurs et  travailleuses migrant-e-s et de leurs familles Pour la régularisation des sans-papiers Pour l’égalité et le respect des droits

Pour le nouvel hôpital Lariboisière/Fernand Widal

le 09 December 2014

Pour le nouvel hôpital Lariboisière/Fernand Widal

A qui profite le travail dominical ? Au patronat !

le 03 December 2014

A qui profite le travail dominical ? Au patronat !

SIGNEZ la pétition du Collectif pour la Liberté de choix : POUR NOS VALEURS, OCCUPONS LE TERRAIN : EGALITE, LAÏCITE, SOLIDARITE!

le 29 November 2014

SIGNEZ la pétition du Collectif pour la Liberté de choix : POUR NOS VALEURS, OCCUPONS LE TERRAIN : EGALITE, LAÏCITE, SOLIDARITE!

Signez en cliquant sur le lien ci-dessous :

http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2014N47075