La revue du projet

La revue du projet
Accueil

Le jeune Karl Marx; Projection/Débat aux sept Parnassiens

le 11 October 2017

Le jeune Karl Marx; Projection/Débat aux sept Parnassiens

Le jeune Karl Marx
Un film de Raoult Peck

Projection suivie de débat avce l'équipe du film

Lundi 16 octobre 2017 20h00

Cinéma Sept Parnassiens
98 boulevard de Montparnasse 75014 Paris Métro: Vavin

La Ressourcerie Éphémère arrive dans le quartier de la Porte de Vanves

le 11 October 2017

La Ressourcerie Éphémère arrive dans le quartier de la Porte de Vanves

La Ressourcerie Éphémère arrive près de chez vous! Pour le mois de l'ESS

La Ressourcerie Créative, le Réseau Francilien du Réemploi et Paris Habitat collaborent pour limiter le gaspillage et la production de déchets dans le 14ème.

Dans le quartier de la Porte de Vanves, s'organise une grande collecte de tous les objets qui vous encombrent au 10 bd Brune 75014, les samedis 28 octobre, 4 et 18 novembre.
Apportez textile, meubles, jouets, vaisselle, appareils électriques, bibelots (sauf matelas), etc. même usés, à réparer ou en panne.

Une fois nettoyés et réparés, ils seront revendus à bas prix le samedi 18 novembre à la boutique solidaire du 3 place de la Porte de Vanves.

Découvrez également les ateliers gratuits de réparation (électrique, électronique, vélos, mobilier) ou de création.

Le mois de l’ESS c’est aussi une grande mobilisation des acteurs de l’ESS présents sur le site des Grands Voisins pour collecter des tickets de métro et permettre aux résidents de circuler avec des titres de transport (suppression de l’aide à la mobilité par la région IDF).
Des boîtes seront présentes au Trocshop, à la Lingerie et à la REssourcerie.
Le Trocshop vous propose aussi de venir troquer vos tickets contre un objet de votre choix!
Et la Ressourcerie Créative accepte les tickets de métro comme moyen de payement.

Pour fêter le mois de l’ESS, et la solidarité avec les résidents du site des Grands Voisins une soirée «ticket party» est organisée le mercredi 15 novembre sur le site.
Dégustations, jeux, concerts et surprises seront au rendez-vous!

Tous les détails de ces événements sur le site www.laressourceriecreative.com

Violences sexistes et sexuelles : tolérance 0

le 04 October 2017

Violences sexistes et sexuelles : tolérance 0

Majorité municipale: Paris n'est pas Macronpatible!

le 02 October 2017

Majorité municipale: Paris n'est pas Macronpatible!

Majorité municipale: Paris n'est pas Macronpatible!

Depuis trois ans, la majorité municipale agit au service des Parisien-ne-s. Si beaucoup d'exigences restent encore à satisfaire, les communistes se félicitent des nombreuses avancées obtenues sous leur impulsion en matière de logement social, d'alimentation avec la création d'halles alimentaires de proximité, de programmation d'équipements publics dans les quartiers populaires, d'égalité femmes-hommes et de lutte contre les discriminations ou encore d'emploi avec le label «Fabriqué à Paris» qui vient de voir le jour.

Avec l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République, avec un nombre important de parlementaires LREM à Paris, cette politique de gauche ambitieuse est menacée. Loi travail, hausse de la CSG, baisse des APL et des dotations aux collectivités territoriales sur la base d’une contractualisation avec l’État, réforme de la métropole, fiscalité favorable aux plus riches… toutes ces mesures gouvernementales s'opposent à la politique que nous menons dans la capitale. Deux visions de Paris se font face: alors que le Président veut faire de Paris une ville pour les riches, tournée vers la finance internationale, les grandes banques et les actionnaires et encourage l’uberisation des activités, notre politique municipale promeut une ville où tout un chacun peut vivre, travailler dans de bonnes conditions et accéder à un service public de haute qualité que l’on soit ouvrier-e, employé-e, étudiant-e, enseignant-e, artisan ou cadre. Paris n'est pas Macronpatible!

Devant la menace de voir nos efforts politiques ruinés par l'offensive néolibérale du pouvoir, Paris doit réagir avec détermination au nom des intérêts des Parisiennes et des Parisiens. Vendredi prochain, à l'occasion du renouvellement de l’exécutif parisien, il n'est pas concevable pour les communistes qu'une clarification n'ait pas lieu. La majorité municipale, la Maire de Paris Anne Hidalgo en tête, doit réaffirmer notre engagement pris en commun en 2014 de «faire de Paris une ville moins chère, une ville où l'on vit mieux, une ville pour toutes et tous». Tout membre de la majorité municipale qui s'opposerait à ce cap politique n'aurait pas sa place dans l’exécutif municipal. Les communistes parisiens, pour leur part, ne transigeront pas avec leurs engagements.

Paris, le 2.10.2017
Igor Zamichiei
Secrétaire de la Fédération de Paris du PCF

100 ans après la révolution d’Octobre «Octobre» de Sergueï Eisenstein au «32! Ciné» le samedi 14 octobre 2017 à 18H00, 32 Rue Saint Yves 75014 Paris, Métro Alésia

le 01 October 2017

100 ans après la révolution d’Octobre «Octobre» de Sergueï Eisenstein au «32! Ciné» le samedi 14 octobre 2017 à 18H00, 32 Rue Saint Yves 75014 Paris, Métro Alésia

Le 32! Ciné du samedi 14 octobre 2017 à 18h00

«Octobre»
Un film de Sergueï Eisenstein, 1927

Présentation et débat animés par François Albera, historien du cinéma

Le 32! Ciné est un ciné-club, affilié à Inter Film, voulant partager avec tous l’amour du cinéma, sans barrière financière (cotisation libre à chaque séance, et adhésion annuelle proposée à partir de 3€).
http://le32cine.strikingly.com/
Contact: le32cine@gmail.com
32 rue Saint-Yves 75014 Paris
Métro Alésia ou bus 62 arrêt Alésia-Tombe Issoire, ou bus La Traverse à Alésia côté Crédit agricole descendre à arrêt Le Douanier Rousseau 3’ plus tard

Ordonnances Macron, uberisation, baisse des APL, hausse de la CSG… STOP ! Sécurisons les travailleurs, pas les actionnaires !

le 25 September 2017

Ordonnances Macron, uberisation, baisse des APL, hausse de la CSG… STOP !  Sécurisons les travailleurs, pas les actionnaires !

 

8,5 millions de pauvres (+800.000 en 4 ans), 12 millions de personnes fragilisées par leur logement, 10 millions de personnes au chômage ou en situation de sous-emploi… Dans une telle situation la politique d'Emmanuel Macron est indécente et inacceptable, qu'il s'agisse de la baisse de 5 euros de l'APL, de la nouvelle loi travail qui va faciliter les licenciements et dégrader les conditions de travail ou de la réforme de l'ISF qui est un cadeau de 3 milliards aux amis du nouveau Président des riches !

 

Pour les communistes, l'heure est à combattre les mesures gouvernementales et à placer au cœur de l'alternative politique un nouveau projet de sécurité sociale qui repose sur trois piliers : étendre la protection sociale, gagner de nouveauxpouvoirs pour les travailleurs, libérer le travail du coût du capital.

 

Un nouveau projet de sécurité sociale, c'est :

 

  • Étendre la protection sociale :

    • Une sécurité d'emploi et de formation pour étendre la sécurité sociale au travail, à l'opposé de l'uberisation voulue par le pouvoir, avec la création d'un service public de l'emploi, profondément transformé, garantissant les revenus et les droits de chacun-e. Ce ne sont pas les actionnaires qu'il faut sécuriser mais les travailleurs, salariés comme indépendants !

    • La défense et le développement de la sécurité sociale avec la généralisation progressive de la prise en charge à 100 % pour tous les soins ;

    • Le développement des services publics, notamment des transports, de l'éducation, de la santé, de la culture. Cela suppose de remettre en cause l'austérité budgétaire et de mettre fin aux baisses de dotations aux collectivités locales.

 

  • Gagner de nouveaux pouvoirs dans nos entreprises pour en finir avec la toute puissance patronale qui ne vise qu'à augmenter la rentabilité de la production pour augmenter le profit des actionnaires. Nous voulons lui opposer un partage du pouvoir par les travailleurs dans de nouvelles coopératives de travail utiles aux besoins humains et à la protection de la planète.

 

  • Libérer le travail du coût du capital, c'est à dire des intérêts payés aux banques et des dividendes versés aux actionnaires. Ce n'est plus possible de laisser aux grandes banques privées un droit de vie ou de mort sur nous-mêmes ou les entreprises du pays ! Pour financer la réponse aux besoins humains, nous voulons des banques publiques au service de nos besoins, du développement de l'emploi de qualité et de projets écologiques.

 

Cycle de conférences sur la Grèce antique à la Section PCF de Paris 12e

le 24 September 2017

Cycle de conférences sur la Grèce antique à la Section PCF de Paris 12e

Cycle de conférences sur la Grèce antique

La Grèce antique, pourquoi? Pour comprendre comment la philosophie et la pensée politique ont, dès leurs débuts, permis de construire et de mettre en question la démocratie, dans un mouvement dialectique constant.

Cela pourrait bien nous aider aujourd’hui à mieux penser la société contemporaine, ses rapports avec la démocratie et l'esprit critique comme outil pour réfléchir à un modèle alternatif à celui que nous connaissons.

La section du PCF de Paris 12e vous invite à un cycle de 3 conférences destinées à questionner quelques unes de ces catégories héritées des Grecs: liberté, justice, démocratie et citoyenneté.

Ces conférences seront animées par Bernard Dufour, helléniste, agrégé des lettres et ancien professeur en classes préparatoires.

Séance 3: L’idéal de la Liberté

Quand? Le jeudi 5 octobre 2017 à 19h
Où? Section du PCF Paris 12e, 56 rue du rendezvous
Métro: Nation ou Picpus

Cycle de conférences sur la Grèce antique à la Section PCF de Paris 12e

le 24 September 2017

Cycle de conférences sur la Grèce antique à la Section PCF de Paris 12e

Cycle de conférences sur la Grèce antique

La Grèce antique, pourquoi? Pour comprendre comment la philosophie et la pensée politique ont, dès leurs débuts, permis de construire et de mettre en question la démocratie, dans un mouvement dialectique constant.

Cela pourrait bien nous aider aujourd’hui à mieux penser la société contemporaine, ses rapports avec la démocratie et l'esprit critique comme outil pour réfléchir à un modèle alternatif à celui que nous connaissons.

La section du PCF de Paris 12e vous invite à un cycle de 3 conférences destinées à questionner quelques unes de ces catégories héritées des Grecs: liberté, justice, démocratie et citoyenneté.

Ces conférences seront animées par Bernard Dufour, helléniste, agrégé des lettres et ancien professeur en classes préparatoires.

Séance 2: Les crises de la Démocratie

Quand? Le jeudi 5 octobre 2017 à 19h
Où? Section du PCF Paris 12e, 56 rue du rendezvous
Métro: Nation ou Picpus

À VENIR
Séance 3: L’idéal de la Liberté Jeudi 12 octobre 2017 à 19h

Cycle de conférences sur la Grèce antique à la Section PCF de Paris 12e

le 24 September 2017

Cycle de conférences sur la Grèce antique à la Section PCF de Paris 12e

Cycle de conférences sur la Grèce antique

La Grèce antique, pourquoi? Pour comprendre comment la philosophie et la pensée politique ont, dès leurs débuts, permis de construire et de mettre en question la démocratie, dans un mouvement dialectique constant.

Cela pourrait bien nous aider aujourd’hui à mieux penser la société contemporaine, ses rapports avec la démocratie et l'esprit critique comme outil pour réfléchir à un modèle alternatif à celui que nous connaissons.

La section du PCF de Paris 12e vous invite à un cycle de 3 conférences destinées à questionner quelques unes de ces catégories héritées des Grecs: liberté, justice, démocratie et citoyenneté.

Ces conférences seront animées par Bernard Dufour, helléniste, agrégé des lettres et ancien professeur en classes préparatoires.

Séance 1: L'idée de liberté politique: une invention des Grecs

Ce sont les Grecs du Ve siècle av. J.C. qui inventent la politique en créant des cités "libres", à Athènes en particulier. Ils étaient convaincus que leur supériorité dans la guerre contre les Perses tenait à leur obéissance à des lois et au pouvoir de décision, non plus d'une élite de riches aristocrates, mais d'une assemblée de citoyens, qui ne comprenait cependant ni les esclaves, ni les femmes, ni les étrangers. La conscience de cette découverte fut dès l'origine très forte chez les philosophes, les auteurs tragiques et chez le premier historien, Hérodote.

Quand? Le jeudi 28 septembre 2017 à 19h
Où? Section du PCF Paris 12e, 56 rue du rendezvous
Métro: Nation ou Picpus

À VENIR
Séance 2: Les crises de la Démocratie Jeudi 05 octobre 2017 à 19h
Séance 3: L’idéal de la Liberté Jeudi 12 octobre 2017 à 19h

Disparition des emplois aidés: ne laissons pas faire!

le 04 September 2017

Disparition des emplois aidés: ne laissons pas faire!

Les premières décisions du gouvernement Macron - casse du Code du travail, fiscalité favorable aux plus riches, réduction drastique de la dépense publique, baisse de 60 euros par an des APL… - portent la marque d’une politique dure aux plus précaires. Les collectivités locales vont subir de plein fouet cette politique par la réduction de 11 % des aides aux quartiers en politique de la ville, une nouvelle baisse de 13 milliards des dotations aux collectivités, la suppression de la taxe d’habitation... Même si ce sont les plus petites communes qui subiront le plus cette nouvelle cure d’austérité, la capitale ne sera pas épargnée.

Nous voulons dénoncer en particulier la suppression prévue de 250 000 contrats aidés. Leur disparition va laisser des milliers de bénéficiaires brutalement sur le carreau et mettra à mal un secteur associatif sacrifié aux économies budgétaires. Même si nous revendiquons de véritables moyens pour exercer ces missions d’intérêt général, avec de vrais salaires et de vrais statuts, ces emplois aidés sont, dans l’attente, un point d’appui pour les personnes éloignées de l’emploi ou sans formation. Sans eux, de nombreuses associations seront en péril, notamment dans le 14ème arrondissement. Nous leur apportons tout notre soutien et appelons aux mobilisations pour le maintien de ces emplois.

Vos élus communistes du 14ème arrondissement,
Catherine Chevalier
Hervé Bégué
Nicolas Liébault