La revue du projet

La revue du projet
Accueil
 
 
 
 

Touche pas à ma Poste!, Gérard Streiff

67 % des Français ont une bonne opinion de la Poste selon un sondage Odoxa pour Le Parisien, rendu public cet hiver. C'est un quasi-plébiscite. L'institution est même une fierté nationale pour 57 %. Même chose pour la Banque postale. Quand on leur demande quelle est, parmi les entreprises publiques, celle à laquelle ils sont le plus attachés, la Poste arrive en deuxième position, juste derrière l'audiovisuel public : (27 %), à égalité avec EDF: (25 %) et bien devant la SNCF ou la RATP.

Les Français estiment que la Poste a su rester efficace : (56 %) et se diversifier : (75 %). En même temps, ils sont nombreux à s'inquiéter de son avenir : 65 %.

Si la Poste est sous pression, les citoyens refusent majoritairement les solutions « libérales » avancées. À 58 %, ils refusent une distribution du courrier seulement « cinq jours par semaine au lieu de six, pour faire des économies », comme le prétendent les austéritaires ! Ils refusent à 61 % sa privatisation. Comme l'écrit le quotidien : « Bref, à condition de poursuivre sa mue sans tout chambouler, la Poste a encore de beaux jours devant elle avec les Français. Voire des siècles ? » 

 

La Revue du projet, n° 65, mars 2017

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.