La revue du projet

La revue du projet
Accueil
 
 
 
 

Immigration Se sentir français, être vu comme un Français

L'INSEE a publié en octobre une enquête sur l'immigration en Île de France, signée Pierre-Émile Bidoux. Plus du quart des immigrés déclarent avoir subi des discriminations ; le sentiment d'être traité de façon inégalitaire est aussi fort pour les descendants d'immigrés récents pourtant majoritairement nés en France. La partie probablement la plus stimulante de l'étude traite du sentiment d'être français ou d'être vu comme un Français. 60 % des immigrés déclarent se sentir français, mais seulement 38 % ont le sentiment d'être vus comme des Français. Le décalage entre sentiment d'appartenance et vision des autres existe aussi pour les descendants d'immigrés, alors que la plupart d'entre eux sont nés Français. 90 % ont le sentiment d'être français ; en revanche ils ne sont plus que 67 % à estimer qu'on les regarde ainsi. L'enquête (voir le site INSEE) nuance selon qu'il s'agit d'immigration hors UE, d'immigration UE à 27 ou de natifs des DOM. Pour le sociologue Michel Wieviorka, il y a dans ces chiffres « un très fort désir d'intégration. […] Le problème, ce n'est pas eux mais c'est le regard qui est posé sur eux, donc le reste de la société »
 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.