La revue du projet

La revue du projet
Accueil
 
 
 
 

Dictionnaire du travail, Antoine Bevort, Annette Jobert, Michel Lallement, Arnaud Mias

PUF, 2012

Par Corinne Luxembourg
Voici une superbe somme sur le travail multipliant les points de vue disciplinaires, les échelles d’observation du bureau, de l’atelier à la firme multinationale, les origines géographiques des chercheurs.
Quoi de plus commun que de parler du travail ? Quelle autre expérience plus largement partagée ? Et pourtant, le travail se définit difficilement : travail torture, travail émancipateur, travail outil de domination. L’orientation de ce dictionnaire est de chercher à saisir le travail comme il est pratiqué et vécu à travers plus de 140 entrées parmi lesquelles on trouvera les identités, les catégories professionnelles, les mondes sociaux, les statuts et les institutions, les approches philosophique et économique et certains événements comme le Premier mai ou le Front populaire. Certains diront que les moments forts du mouvement social ne s’y trouvent pas, c’est vrai, mais ce dictionnaire n’a pas vocation à être une histoire du travail mais bien à interroger le travail pris aujourd’hui au cœur des transformations imposées par la mondialisation capitaliste.
On notera avec plaisir des entrées replaçant le travail comme outil d’aménagement du territoire (territoires, ville, espace, frontières, nation…) tout comme des items s’intéressant aux conditions de travail, à leurs évolutions, à leurs risques, les questions sociales (risques psychosociaux, troubles musculosquelettiques, anthropologie, éthique…). Plus qu’un dictionnaire, ou qu’un outil de recherche, ce Dictionnaire du travail est une mine d’éléments de réflexion accessible à tous.
La Revue du projet, n° 21, novembre 2011

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.