La revue du projet

La revue du projet
Accueil
 
 
 
 

ANGIE HIESL, Gérard Legrip

Le sol comme support, la position comme questionnement 

Dans un espace urbain suggéré, un corps  vêtu de rouge interpelle, questionne, sans proposer de réponse. Ce corps semble disloqué. Deux rangées de seaux parfaitement alignés perturbent la compréhension de la scène. Associées, ces idées d’ordre et de désordre ne correspondent pas aux images habituelles répertoriées dans notre mémoire.                

Cette œuvre nous montre comment une artiste allemande performe en jouant des codes de la mort et des représentations stéréotypées de la Chine et de son rouge impérial par la corporéité. 

Performance. Le terme apparaît dans les années 1970. Version la plus contemporaine du Happening ou de l’Action. L’artiste se met en scène, avec ou sans accessoire. Expression d’une mythologie personnelle, d’une analyse comportementale, sociologique, elle s'inspire de l’éphémère et des arts de la scène. La trace de son expression est essentiellement photographique, cinématographique et sonore. 

 

Gérard Legrip 

La Revue du projet, n°68 juin 2017

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.