La revue du projet

La revue du projet
Accueil
 
 
 
 

Mon Camarade - Vaillant - Pif Gadget : L’histoire complète (1901-1994), Richard Medioni

éditions Vaillant collector

Par Arnaud Daimé
Le titre de l’ouvrage résume admirablement bien son contenu. Richard Médioni, ancien rédacteur  en chef de Pif Gadget dans les années 1970, écrit ici un ouvrage de référence. Très accessible, rempli d’anecdotes, on suit l’aventure racontée de l’intérieur des éditions Vaillant, de la Libération en 1944 à leur liquidation dans la fin des années 1990. Certains liront l’ouvrage à la recherche de quelque nostalgie. On retrouve en effet des paragraphes spécifiques consacrés aux auteurs ayant travaillé pour les quotidiens. Arnal bien évidement, Tabary, Cezard, Gotlib, Hugo Pratt, Lecureux, Kamb... pour ne citer qu’eux ; ou sur leur héros, Loup Noir, Doc Justice, Rahan, Les Rigolus et les Tristus etc.  Les nombreuses illustrations et le ton clair, précis et passionné du récit font que ce livre imposant se lit très facilement, réveillant à coup sûr des souvenirs.
D’autres liront l’ouvrage pour les éléments explicatifs précieux qu’il apporte au contexte politique et éditorial chez Vaillant, la dichotomie entre la direction du PCF et un journal porté par des jeunes militants souvent issus de la Résistance. Comment un journal clandestin de la jeunesse communiste évolue pour devenir dans les années 1960 le journal de référence parfois tiré à plus d’un million d’exemplaire par semaine, marquant ainsi considérablement la jeunesse de son époque. L’auteur publie également ses recherches sur les « ancêtres » de Vaillant, en particulier sur Mon Camarade édité avant-guerre. Pour la plupart inédites, ces informations permettent de mieux comprendre la stratégie politique éditoriale de la mouvance communiste auprès des plus jeunes. À ce titre, l’ouvrage de Médioni se doit de compléter la bibliographie de quiconque étudie l’histoire du PCF, en particulier sur sa capacité à structurer les organisations de masse. Le livre ayant été rapidement épuisé à sa parution, il ressort aujourd’hui en version numérique à un prix accessible. Un livre à lire et à offrir aux lecteurs de bandes dessinées et aux amateurs de cette histoire encore trop peu étudiée des journaux destinés à la jeunesse.

La Revue du projet, n° 54, février 2016
 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.