La revue du projet

La revue du projet
Accueil
 
 
 
 

Que mangent les Français ?

La structure des dépenses alimentaires des Français a assez peu évolué depuis les années 1960 (graphique 1). La viande reste de loin le premier poste de dépense, avec 20 % de la dépense alimentaire totale, suivi des fruits et légumes puis du pain et des autres produits céréaliers (pâtes, riz, biscuits…). Entre 1960 et 2014, la part de ces trois types d’aliments dans le panier alimentaire, ainsi que celle des boissons alcoolisées a cependant diminué. Les produits qui ont vu à l’inverse leur poids augmenter sont les œufs et laitages, les boissons non alcoolisées, les produits sucrés (confiserie, chocolat…), les poissons, mais surtout les plats préparés, dont la part a quadruplé, passant de 1 % de la dépense totale en 1960 à 4 % en 2014.
Ces évolutions peuvent être causées par deux effets : l’évolution des prix, et l’évolution des quantités consommées. Selon le type d’aliment, l’effet qui l’emporte n’est pas le même. L’augmentation du poids des œufs et laitage dans le panier alimentaire est par exemple lié surtout à une augmentation des prix jusque dans les années 1990. Au contraire, la diminution de la part de la viande est à la fois liée à une diminution de la quantité consommée et des prix pratiqués. Enfin, au sein d’une même catégorie, les évolutions peuvent être sensiblement différentes. Ainsi, les Français consomment désormais moins de pain qu’en 1960, mais plus des autres produits céréaliers.

Que boivent les Français ?
En ce qui concerne les boissons alcoolisées, c’est la consommation de vins de consommation courante qui a le plus diminué entre 1960 et 2014 (graphique 2). Ceux-ci représentaient ainsi près de la moitié de la dépense en alcools en 1960, et moins de 10 % en 2014. À l’inverse, la consommation de vins de qualité supérieure et d’alcools forts a fortement augmenté sur la même période, alors que les dépenses en bières ou en champagne, cidres et apéritifs restent globalement assez stables.

 

 

La Revue du projet, n° 51, Novembre 2015
 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.