La revue du projet

La revue du projet
Accueil
 
 
 
 

Lexique de mots ouvertement piégés

Il y a des expressions essentiellement forgées pour faire passer en douce un mode de pensée qui accepte (à l’insu de son plein gré ?) le système d’injustices et d’aliénations qui nous gouverne. On est alors enfermé, parfois sans s’en rendre compte, dans un labyrinthe dont toutes les issues sont bouchées. Voici quelques exemples.

A
Ajustement structurel
(programme d’)
Traduction hâtive de l’anglo-américain structural adjustment. Officiellement : prêts « accordés » par certaines institutions internationales (FMI et Banque Mondiale) à certains pays pauvres très endettés en contrepartie de certains efforts de leur part. Réalité : chantage exercé contre certains gouvernements et populations en grande difficulté pour les aligner sur les canons de l’ultra-néolibéralisme : réduction des dépenses sociales et services publics, privatisations, ouverture en grand des vannes pour les « investisseurs étrangers », transfert massif des revenus du travail vers le capital et la finance.

B
Bavures
voir Frappes.

Bobo
Abréviation de « bourgeois-bohème », pour désigner des gens relativement aisés (mais pas toujours), plutôt de gauche, urbains, vaguement écologistes et de préférence idéalistes (et souvent taxés d’hypocrites). Terme d’un journaliste américain conservateur modéré. Employé en général de façon péjorative pour casser ce qu’on appelait autrefois « l’alliance entre la classe ouvrière et les intellectuels ». En fait ces gens ne sont ni bourgeois (ils ne possèdent pas les moyens de production), ni vraiment « bohèmes ». Voir aussi « Classe moyenne ».

C
Charge sociale
Cotisation sociale, part de la valeur ajoutée qui va à la santé, aux retraites, etc. Le mot « charge » vise à évoquer une « tare » qui « pèse » sur le dynamisme nécessaire des entreprises. Voir La Revue du Projet, n° 24, février 2013.

La classe moyenne
Façon de mettre dans le même sac la plupart des riches et la plupart des pauvres, indépendamment de toute analyse de leurs places vis-à-vis de la propriété des moyens de production, de la finance et des destinations des bénéfices. L’article défini singulier « la » n’est pas le moins piégé dans cette expression. Voir La Revue du Projet, n° 24, février 2013.

La classe politique
Façon de mettre dans le même sac les élus du peuple, qui font leur travail lors de mandats limités, et des politiciens professionnels issus de l’ENA, de Sciences Po, et ayant toujours vécu dans des milieux bien à part.

Collaborateur
On dit aussi « associé », « équipier », « opérateur », etc. C’est une façon flatteuse et pas chère de ne pas dire « ouvrier » et surtout de casser la solidarité ouvrière. Une femme de ménage est appelée une « technicienne de surface » (voir plus loin l’article de Martin Thibault).

Confort (médicament de)
Médicament que les autorités veulent cesser de rembourser, même s’il est indispensable pour atténuer la douleur. Comment en effet oser justifier que soient payés à quelqu’un, par la collectivité, des produits analogues aux chaises longues, aux édredons et aux jacuzzis ?

D
La Défense, le ministère
de la Défense

C’est ce qu’on appelait autrefois plus sincèrement le ministère de la Guerre, puis de façon assez neutre le ministère des Armées. Un pays comme les États-Unis, qui, de toute son histoire, n’a jamais été attaqué par aucune armée étrangère et a mené des guerres extérieures dans une centaine d’autres, n’a qu’un ministère de « la Défense », certainement pas de « l’Attaque ».

Devoir (verbe)
« Mot-fouine » qui change insidieusement le sens de la phrase. Exemple : lors de cette manifestation, le gouvernement « a dû » faire appel aux forces de « l’ordre » (= il a envoyé les flics tabasser les manifestants, souvent sans raison particulière).

Diversité. Issus de la diversité
Les Noirs, les Arabes (voire les Berbères), les Roms, les Juifs, les Asiatiques, les homosexuel(le)s, les hermaphrodites ou soi-disant tels, parfois même les femmes, les tétraplégiques, les trisomiques 21, etc. Les « hommes blancs », quant à eux, sont donc issus de l’uniformité.

E
L’État-providence
La sécurité sociale, les bureaux de poste des villages, les tarifs réduits dans les transports, les HLM, pire encore tout ce qui est gratuit (sauf la pub), etc. Le mot « Providence » laisse entendre que c’est tombé du ciel et immérité, que cela transforme les gens en « assistés » plus ou moins oisifs qui n’auraient même plus intérêt à se prendre en main (voir plus loin l’article d’Anne Fretel).

Excellence
Mot dégoulinant de modestie qui doit faire fureur dans les universités, tout laboratoire est sommé de démontrer son « excellence » (c’est-à-dire sa supériorité par rapport aux autres), sinon les crédits lui sont coupés. Il y a les pôles d’excellence, les LABEX, les IDEX, bref la concurrence doit être partout. L’excellence est mesurée par des critères quantitatifs réputés « objectifs » (nombre de publications, facteur h, note A+, etc.) qui, en fait, favorisent souvent ceux qui sont dans le moule et dans les bons réseaux.

F
Frappes
Bombardements autant de populations civiles que d’objectifs militaires. Ces frappes sont « ciblées » (mais ratent souvent leurs cibles) et « chirurgicales ». Elles ne visent que les « terroristes ». Les morts des « femmes, enfants et vieillards » sont alors des « bavures ».

I
Intégration

L’intégration des immigrés et de leurs descendants laisse entendre que ceux-ci arriveraient sans talent, sans valeur et sans vertu, avec leurs tares ou leurs défauts de civilisation, et que la seule issue positive pour eux consisterait à tout abandonner de leurs « identités » pour se fondre dans la civilisation supérieure qui daigne les accueillir.

L
Le, la, l’

Article défini visant subrepticement à faire passer pour unique ce qui est divers. Par exemple, « la » fraude dans le bus, pour celui qui n’a pas les moyens de payer des transports de plus en plus chers, est mise sur le même plan que la fraude fiscale par milliards aux Bahamas, au Liechtenstein, etc. des princes de l’argent. Autre exemple, « la » croissance, où on ne dit pas de quoi. « La » gauche, tantôt pour désigner le PS et faire comme si le reste de la gauche n’existait pas, tantôt pour englober la gauche combative dans l’opprobre face à l’impopularité du PS.

Libéral
Dans le Larousse du XIXe siècle, partisan de la liberté. Mais aujourd’hui, un capitaliste se proclame libéral ; Giscard se disait « libéral avancé », etc. L’adjectif a été en général repris par les journalistes pour désigner le capitalisme à l’état sauvage et dérégulé, où plus rien ne serait « hors du marché ». Milton Friedman (conseiller de Pinochet) regrettait qu’en américain « liberal » ait gardé son sens de tolérant, ouvert, progressiste. « Ultralibéral » est moins trompeur, puisque, au-delà de la liberté, il y a la licence ! Voir La Revue du Projet, n° 43, janvier 2015.

M
Mérite (au)

Les bourses de telle filière ne seront plus données « sur critères sociaux » mais « au mérite ». Lire : en fonction des notes obtenues, car il est clair que celui qui est issu d’un milieu de culture et d’argent a bien autant de mérite à avoir une bonne note que celui qui vit dans une famille nombreuse immigrée avec parents au chômage et ne connaissant pas le français.

Mille-feuille
Terme de pâtisserie utilisé pour supprimer les communes, les départements. On a créé des structures plus grosses et plus technocratiques, intermédiaires, et ensuite on dit qu’il y en a trop, donc on est sommé de se débarrasser de celles qui ont des élus jugés trop proches des préoccupations populaires.

O
Opérateur
Voir Collaborateur

P
Partenaires sociaux

MM. Bouygues, Dassault, Bolloré, Gattaz joueraient à la belote avec les syndicats. Les intérêts des uns et des autres seraient convergents et ne demanderaient que quelques ajustements techniques, sans problème, du moins si les syndicats étaient de bonne volonté. Voir La Revue du Projet, n° 24, février 2013.

Plan social
Plan de licenciement. Le volet « social » signifie que ce sont les contribuables et non les patrons responsables qui sont appelés à amortir légèrement le choc pour les victimes.

R
Ressources humaines

êtres humains considérés uniquement en fonction de ce qu’ils peuvent rapporter au patronat. Voir aussi « Capital humain » dans La Revue du Projet n° 24, février 2013.

S
Les Sages

Hommes politiques et hauts fonctionnaires (membres du Conseil constitutionnel et de la Cour des comptes) n’ayant jamais connu la faim ni le froid et qui décident froidement quels comptes et quelles règles il faut choisir parmi tant d’autres possibles dont on feint d’ignorer l’existence.

Sécuritaire
répressif. Ainsi, la mise au pas des rebelles, des syndicalistes, de ceux qui aident les sans-papiers n’aurait pour objectif que d’assurer la « sécurité » des citoyens tranquilles et honnêtes. Alors que les gouvernants capitalistes ont besoin d’un certain matelas minimum d’insécurité pour justifier leur appareil répressif, ils font croire qu’ils recherchent avec désintéressement la sécurité de tout le peuple.

T
Tabou

Dans le nouveau vocabulaire de la droite et du PS, « lever un tabou », c’est s’attaquer aux secteurs qui étaient jusqu’ici plutôt protégés des vautours, afin de les remettre au « marché » : services publics, éducation, santé, logement social. De même, libérer la parole, c’est en général ouvrir les vannes du racisme, de la xénophobie, de la haine de l’autre (en ménageant le CAC 40 et la finance internationale), c’est rendre fréquentable l’extrême-droite.

TER
Vous croyez que ça veut dire « trains express régionaux », mais non, c’est « transports express régionaux » et la SNCF est devenue, et de très loin, la première compagnie de transport routier française. Elle a fait aussi main basse sur des sites de covoiturage, ainsi propose-t-elle aux jeunes et aux pauvres des voyages bien moins chers que le train (certes bien plus risqués) : pas d’investissement, pas de personnel, pas de frais de fonctionnement, uniquement des travailleurs bénévoles, et elle empoche une ristourne !

Le terrorisme, les terroristes
Désigne, pêle-mêle, les assassinats perpétrés par des intégristes, un œuf jeté par un syndicaliste sur un mur d’un bâtiment du MEDEF, un parti qui lutte contre une occupation étrangère ou une dictature (ex. le PKK), etc. Le « terrorisme » n’a jamais de cause profonde, il faut le combattre, sans l’analyser, sinon on est « complice » ou « angélique ».

Tolérance zéro
Expression venant d’une loi du New Jersey en 1973 ; s’applique aux petits actes de délinquance, au resquillage dans le métro, à l’incivilité des jeunes (surtout « issus de l’immigration ») ; ne s’applique pas aux non-versements de cotisations sociales par les patrons, aux évasions dans les paradis fiscaux, aux violations des règles internationales par les États-Unis, Israël, etc. dans leurs colonies : dans ce cas, on leur demande poliment de ne pas exagérer.

Totalitaire, totalitarisme
« Totalitario » fut créé dès 1923 pour désigner le régime fasciste de Mussolini et adopté en italien tant par ses opposants que ses partisans. Il désigna rapidement aussi le régime nazi et plus généralement tout régime dans lequel l’État tend à confisquer la totalité des activités de la société. En 1951, Hannah Arendt, dans Les oorigines du totalitarisme, associa nazisme et stalinisme dans ce même concept. On oublie souvent de dire qu’en 1966, dans sa réédition, elle considérait que son interprétation ne s’appliquait pas plus aux successeurs de Staline qu’à son prédécesseur. Profitant des erreurs et des crimes commis dans certains pays dirigés par des partis dits communistes, la propagande occidentale de guerre froide en fit une façon de désigner ensemble et sans distinction les communistes et les nazis, avec comme but essentiel de discréditer les régimes qui n’acceptaient pas les règles du jeu capitaliste. Communisme et nazisme sont d’ailleurs rangés sur les mêmes rayons dans les centres de documentation.

Z
Zéro

voir Tolérance zéro

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.