La revue du projet

La revue du projet
Accueil
 
 
 
 

Le salarié n’est pas écouté

Les salariés se sentent de moins en moins écoutés. Une enquête, pilotée par OBEA-Infraforces, pour le cabinet Michel Page et Le Monde, auprès de 1 000 salariés d’entreprises de plus de 1 500 personnes mesure le niveau de satisfaction des salariés, leur fierté d’appartenance à l’entreprise, le respect et l’écoute du management.
Cette étude, réalisée chaque année en mai, est rendue publique avant l’été à l’occasion de la remise du « trophée du capital humain » (sic). Il s’agit ici des chiffres 2013, ceux de 2014 n’ont pas été rendus publics.
S’ils se sentent globalement fiers d’appartenir à leur société, « en revanche les salariés se disent moins que jamais respectés ou écoutés par leur management, note Anne Rodier du Monde. Ces indicateurs sont au plus bas depuis 2010 : moins d’un salarié sur deux s’estime aujourd’hui entendu. » Chaque réorganisation aggrave sensiblement ce sentiment.

Avez-vous le sentiment que le management de votre entreprise
vous respecte ?
Oui : 61 %
non : 39 %
Avez-vous le sentiment que le management de votre entreprise vous
écoute ?
Oui : 46 %
Non : 54 %
Les questions suivantes s’adressent aux salariés d’entreprises ayant
effectué des changements majeurs d’organisation du travail, soit
deux tiers des entreprises.
Les conséquences de ces changements sur la motivation des salariés
sont-elles :
Positives : 30 %
Négatives : 70 %
Les conséquences sur les conditions de travail :
Positives : 36 %
Négatives : 64 %
Les conséquences sur les relations entre les équipes :
Positives : 46 %
Négatives : 58 %
La hiérarchie tient-elle compte des suggestions des salariés concernant
l’organisation du travail ?
Oui : 31 %
Non : 69 %

La Revue du projet, n° 40, octobre 2014
 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.