La revue du projet

La revue du projet
Accueil
 
 
 
 

Hausse du SMIC plébiscitée

Le « coup de pouce » donné au SMIC début juillet a été  cosmétique. Cette hausse était pourtant une mesure plébiscitée par les Français. Un sondage OpinionWay pour Tilder-LCI, en juin, montrait que 63%  des sondés trouvait que c'était « une bonne chose car elle améliorerait la situation des salariés ». Cet enjeu est aussi très emblématique de bataille d'idées aujourd'hui. C'est un des domaines où la bataille d'idées est la plus acharnée.  « La violence de la crise » imposerait « une baisse des salaires » rabâche la vulgate libérale, la compétitivité serait à ce prix et donc l'austérité serait fatale... Dans le même temps, cette question du SMIC est aussi « un marqueur idéologique » note par exemple Frédéric Latrobe de Tilder, qui commandait ce sondage, avec une très forte symbolique de gauche. Le choix des sondés, en effet, est très différent selon leur positionnement politique. 89 % des électeurs du Front de gauche trouvent qu'il s'agit d'une bonne idée alors 73% des électeurs de Sarkozy estiment que c'est une mauvaise chose !
Rappelons que la revalorisation du salaire minimum en 1981 a été de 6,4% ; que le Front de gauche, comme la CGT, réclament un SMIC de 1 700 euros bruts ; et qu'une revalorisation du salaire minimum de 1%  « rapporte »
11 euros chaque mois aux intéressés.

La Revue du projet, n° 21, novembre 2011


 

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.