La revue du projet

La revue du projet
Accueil
 
 
 
 

Allan Sekula

« … C'est pourquoi le mantra* indéfiniment répété comme quoi la photographie aurait enfin atteint, ou retrouvé, le statut d'Art, me semble tout à fait à côté de la question. Ce qui est bien plus intéressant, c'est la modestie du médium, et la connaissance essentielle développée à partir d'une attention prolongée et rigoureuse pour l'observation. C'est là un argument en faveur de l'aptitude de la photographie à représenter la vie économique [...] et de l'affinité entre documentaire et démocratie. »                                           Allan Sekula

 

 

La galerie Michel Rein1 expose à Paris la dernière œuvre photographique d'Allan Sekula intitulé « Polonia and... » C'est l'occasion de découvrir et de faire redécouvrir un artiste majeur et décisif de l'art contemporain dont les œuvres lucides décrivent les arcanes du capitalisme néolibéral.Tenu pour être l'un des artisans du renouveau du documentaire, Allan Sekula a construit son travail dans la continuité du documentaire engagé des Lewis Hine et Walker Evans tout en échappant au système médiatique. Loin de se parer de la posture de spectateur et de neutralité commune aux photojournalistes, Sekula se sert du medium photographique dont il apprécie la pauvreté et la modestie pour analyser les rapports sociaux et la totalité sociale du capitalisme.Ayant forgé ses armes dans l'art conceptuel militant au moment de la guerre du Viêt Nam, son œuvre tient à la fois dans la justesse de ses photographies et dans la puissance de ses analyses. S'inspirant de la sociologie, Sekula n'hésite pas à citer les œuvres du philosophe marxiste György Lukàcs notamment de son concept de réalisme critique afin de décrire son œuvre  monumentale « Fish Story » consacrée à la mer, cet « espace oublié » du capitalisme.Étienne Chosson

 

 

*Formule sacrée du brahmanisme qui possède, associée à certains rites, une vertu magique.1) Galerie Michel Rein, 42, rue de Turenne - Paris 3e

 

La Revue du Projet, n° 13, janvier 2012

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.